Voyages

Tahiti

Tahiti est l’île principale de la Polynésie Française et certainement la plus connue.
Pourtant, c’est elle qui est souvent boudée par les touristes qui lui préfèrent ses petites sœurs comme Moorea ou Bora Bora par exemple.

Que l’on aime ou pas Tahiti, on y passe forcément puisque c’est le point d’entrée et de sortie de la Polynésie Française, mais pour moi, Tahiti est bien plus qu’une simple escale, c’est une île riche par sa diversité.

Je disais donc que nous faisons brièvement connaissance avec Tahiti lorsque nous posons le pied sur le tarmac de l’aéroport.
Nous arrivons à 1h du matin en provenance de la Nouvelle-Zélande, nous logeons donc dans un hôtel tous près de l’aéroport.

Le lendemain, nous prenons immédiatement l’avion pour Moorea, nous ne visiterons Tahiti qu’à la fin de notre séjour.

Transports

De retour à Tahiti, nous louons une petite Renault Twingo pour faire le tour de l’île. Nous optons donc pour un forfait de 150km pour 17400 CFP + 44 CFP par km supplémentaire (à savoir que le tour complet de l’île fait 120km).
Inutile de réserver votre voiture depuis la France, tous les loueurs sont représentés à l’aéroport, nous en profitons donc pour négocier en faisant jouer la concurrence.

A faire

Le premier jour, nous profitons de la jolie plage de sable blanc toute proche de notre hôtel, sur la côte ouest de l’île.

Le deuxième jour, nous attaquons notre road trip dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Tahiti regorge de sites intéressants et très variés, on peut d’ailleurs suivre « la route du Monoï » pour les découvrir:

La route du Monoï à Tahiti

Marae Arahurahu à Paea

C’est un lieu historique où se déroulaient les cérémonies religieuses.
Vous découvrirez notamment de très belles statues de pierres.

De Marae Arahurahu à Paea en Polynésie

Grottes de Maraa à Maraa

Elles se trouvent au pied d’une colline qui fait face à la route de ceinture à Paea

Grottes de Maraa en Polynésie

Plage de Taharuu

cette belle plage de sable noir mérite une petite halte.

Plage de Taharuu en Polynésie

Jardin d’eau de Vaipiti

Le jardin d'eau de Vaipiti en Polynésie

La presqu’île de Tahiti it

Pour voir la vague de Teahupoo, il faut garer sa voiture au bout de la route, puis on finit le chemin à pied, le long de la mer, en empruntant une petite passerelle de bois.

Plage de Teahupoo àen Polynésie

Les 3 cascades

Très jolies, accessibles par une petite randonnée, mais gare aux moustiques avec cette humidité !

Les 3 Cascades en Polynésie

Le trou du souffleur

Écoutez, c’est plutôt surprenant !

La pointe de Venus

Avec son joli phare. Nous avons également assisté à une course en pirogue polynésienne.

La Pointe de Venus en Polynésie

Papeete (que l’on prononce Papé-é-té)

Quelle ville charmante.
Gros coup de cœur pour la capitale de l’ile, avec une mention toute particulière pour son marché, on l’on trouve du monoï artisanal dans des bouteilles de whisky ou de vodka !

Le marché de Papeete en Polynésie

Le marché de Papeete et la vente de Monoï en Polynésie

Le soir, on se mêle à la foule sur la grande place envahie par des camions restaurants. On y trouve de tout, baladez vous, et faites votre choix !

La place des restaurants à Papeete

Hébergement

Pension de la Plage

Petite pension située à Punaauia, PK 15,4  sur la côte ouest (10 kilomètres de l’aéroport, 15 kilomètres du centre de Papeete et des Ferry, 400 mètres du centre commercial Tamanu, 100 mètres de la plus grande plage de sable blanc de Tahiti).
Nous avons profité de la piscine et de l’accueil chaleureux de Vincent.

Prix: 8950 XPF / nuit
Web: www.pensiondelaplage.pf

Géolocalisation
Répondre
  1. Xio 19 février 2017 Répondre

    Merci

Laisser un commentaire