Voyages

Nikko

En l’espace de 2 jours, nous avons remonté un peu le temps, passant du Japon moderne et de la pétillante capitale nippone à la douceur de vivre et aux traditions à Nikko.
Replongeant ainsi dans la période d’Edo, nous faisons alors connaissance avec un bout de l’histoire ancestrale japonaise.

Transports

Nous prenons le train de 9h10 à la gare d’Asakusa, grâce au Pass All Nikko acheté la veille au même endroit.

Pass All Nikko

Ce pass permet de circuler dans toute la région de Nikko pendant 4 jours de façon illimitée.
Il inclut également les visites des temples et l’aller-retour depuis Tokyo en train rapide (bleu) ou normal sans besoin de réserver.

Pour nous, qui souhaitions visiter la région, sans se limiter aux temples, ce pass est le meilleur rapport qualité/prix.

Pour acheter ce pass, ou un autre d’ailleurs, c’est simple :
Il faut se rendre au Tobu Sightseeing Service Center à la gare d’Asakusa.
Le personnel parle anglais ce qui facilite les échanges et vous donnera toutes les explications dont vous aurez besoin.

Pour prendre le train, encore une fois, c’est super simple, tout est indiqué, même la ligne pour les portes des wagons est dessinée sur le quai.
Le train est pile à l’heure, et 2 heures et 10 minutes plus tard, nous arrivons à Nikko où notre hôte nous attend avec une pancarte devant la gare.

Marquage au sol pour le train rapide de Nikoo

A Voir

Lac Chizenji

A peine les bagages déposés dans notre chambre, nous partons pour le lac Chizenji.

Lac de Chizenji à Nikko

La cascade Keygon est magnifique et les ¥500 pour descendre sont bien dépensés, la vue est vraiment belle ainsi que celle sur le lac.

La cascade Keygon à Nikko au Japon

A noter, que pour s’y rendre, il vous faudra le Pass All Nikko ou bien payer le trajet en supplément.

⚠ Nous y étions un 1er avril, et nous voulions faire les randonnées proposées dans les environs du lac.
C’était impossible, il y avait beaucoup trop de neige, ou alors cela aurait nécessité un équipement adéquat, ce que nous n’avions pas.

Visites des Temples

Il y a, au total, 5 temples dans la région de Nikko.
Pour les visiter, on peut marcher ou bien utiliser la navette « World Legacy Heritage« qui est comprise dans le prix du Pass All Nikko.
Nous nous sommes concentrés sur 3 d’entre eux:

Tosho- gu

Prix : ¥1300

C’est certainement le plus connu des temples de Nikko, et surtout le plus magistral. Bien que plusieurs parties de ce sanctuaire shintoïste soient en rénovation jusqu’en 2019, la visite est très intéressante, et ce, malgré les efforts qu’il faut fournir pour grimper toutes les marches !

Prenez votre temps, pour observer les détails, les peintures et sculptures remarquablement conservées et restaurées, et ne manquez pas le « Chat qui dort » (vous ne pourrez pas le louper, une foule se masse devant pour le prendre en photo), et le tombeau d’Ieyasu qui est accessible par un sentier en retrait au milieu des cèdres (avec des quantités de marches !).

Le Chat Qui Dort à Nikko

Tombeau de Ieyasu à Nikko

Taiyuin-byo

Prix : ¥550

Au cœur d’une forêt de cryptomerias, cet autre sanctuaire shinthoïste semble coupé du monde.
Il y règne un calme et une sérénité très appréciable, surtout quand vous le visitez le matin, vers 8H30, au moment où les touristes venus pour la journée ne sont pas encore là.

Temple Taiyuin-byo à Nikko

Futarasan-jinja

Prix : ¥200

Nous n’avons pas été émerveillés par ce temple, qui est le plus ancien de Nikko.
La visite n’est pas très intéressante.

Le Pont Shinkyo

Situé aux portes des temples, ce petit pont rouge est sacré.
Selon la légende, il se situe à l’endroit où Shonin Shodo aurait traversé la rivière sur le dos de deux serpents géants.
En tout cas, il mérite une photo, car il est vraiment ravissant (dommage qu’au moment de notre visite, il s’était mis à pleuvoir !)

Le Pont de Shinkyo à Nikko

En prenant le train tôt de Tokyo, on peut essayer de tout faire dans la journée.
Comptez la matinée pour la visite des temples et l’après-midi pour la visite du Lac Chizenji.

Hébergement

Akarinoyado Villa Revage

Super ! C’est vraiment le premier mot qui me vient en repensant à ce charmant hôtel.
Tout est impeccable, ordonné et soigné.
Le propriétaire parle anglais et nous donne de très bons conseils sur les visites de la région ou les restaurants de la ville.

La cerise sur le gâteau, le Onsen privé sans supplément, ouvert de 6h30 à 23h et encore une fois, impeccable. Moment de détente fabuleux garanti !

Restaurants

Hi No Kuruma

Excellent restaurant d’Okonomiyakis et de Teppanyakis (notre pierrade française).
Ce fût une véritable découverte pour nous, et nous avons adoré.
¥1750 pour 2 personnes

Restaurant Hi No Kuruma

Tento Mushi Crepes Shop

Je vais certainement m’attirer les foudres des bretons mais on se croirait presque en Bretagne.
Salées ou sucrées, les crêpes de ce tout petit restaurant sont très bonnes et pas chères.
Le restaurant se trouve à 50m sur la droite en sortant de la gare.

Restaurant Tento Mushi Crepes Shop

Géolocalisation

Laisser un commentaire