Voyages

Bangkok

Étape n°1 de notre incroyable Road Trip en Thaïlande de 3 semaines.
Voici un petit focus sur une ville où les routards du monde entier se sentent chez eux !

Nous voici donc arrivés à Bangkok, avec nos énormes sacs à dos, prêts à découvrir une ville en effervescence et prêts à s’aventurer au cœur de ce magnifique pays: la Thaïlande.

Transports

Arrivés à l’aéroport Suvarnabhumi de Bangkok avec la compagnie Qatar airways (qui soit dit en passant était remarquable), nous souhaitions nous rendre dans le centre ville de Bangkok et plus précisément dans le quartier de Sukhumvit.
Nous avons donc opté pour le bus « Airport express bus » qui rejoignait le centre ville pour 150 baths par personne (soit moins de 4€ !).

Mais ça ne vous sera pas d’une grande utilité car depuis juin 2011, ce service de bus a été arrêté. Il y a donc le choix globalement entre le train et le taxi:

Le Train

Aussi appelé le Airport Rail Link, il se compose de deux types de lignes, une rapide et directe non-stop (15mn), appelée l’Express line avec des départs toutes les 12-20 min ; et une autre, appelée City Lline avec des arrêts aux stations :
Ratchaprarop – Makkasan – Ramkhamhaeng – Hua Mak – Ban Thap Chang – Lat Krabang qui dure 30 min avec des départs toutes les 15 min.
Ces deux lignes circulent tous les jours de 06h00 à minuit et il faut compter pour l’Express Line, 90 bahts et pour la City Line, 15 à 45 bahts.

Le Taxi

Il faut vous rendre au niveau 1 de l’aéroport (contrairement aux arrivées en taxi qui se font au niveau 4) afin de prendre, communément appelés en Thaïlande un Taxi Meter, c’est-à-dire un taxi doté d’un compteur.
Les frais se décomposent de 3 manières :

  1. La prise en charge qui coûte 35 bahts
  2. La taxe d’aéroport de 50 bahts
  3. Les frais de péage.

Il faut globalement compter environ 250 à 380 bahts.
Attention à la circulation et donc aux embouteillages qui sont souvent conséquents à Bangkok !

Logements

Nous avons dans un premier temps dormi au Boss Suites Hotel dans le quartier de Sukhumvit.
C’est un hôtel moderne et confortable avec des chambres très spacieuses d’un très bon standing. Pourtant ce n’est ni le quartier que je conseille, ni l’hôtel car vous ne vous sentirez absolument pas en Thaïlande en séjournant dans cet hôtel ou un autre du même genre.

Notre deuxième partie de séjour, nous l’avons donc passé dans le quartier de Khao San Road: THE PLACE des ROUTARDS ! Nous avons dormi dans une guesthouse, « Wild Orchid Villa Kahosan » (950 baths / nuit) très sympa au cœur d’un quartier vivant autour de Khoasan road et « Soi Rambuttri ».
Vous y rencontrez des tas de voyageurs de toutes les nationalités, de passage à Bangkok et commencerez à vous familiariser avec la nourriture locale, comme le Pad Thai.

Dans ce quartier, les chambres des Guesthouses peuvent paraitre un petit peu désuètes mais elles ont le confort minimum (vous choisissez si vous voulez la clim ou le ventilateur au plafond) et elles profitent d’un emplacement plus qu’idéal pour les personnes en quête de contacts humain (donc de touristes aussi) et de bonne ambiance.

Khao San Road à Bangkok

A Voir

Nous n’avons pas aimé le quartier de Sukhumvit, qui est assez froid et austère à cause de l’immense boulevard qui coupe le quartier, le trafic et la prostitution. A part pour acheter des contrefaçons, le quartier n’a, à mon sens, que peu d’intérêt.

Après avoir déambuler dans le quartier de Khaosan autour du Soi Rambuttri, partez donc à la découverte de Bangkok et principalement de sa culture:

Soi Rambuttri à Bangkok

Bangkok compte beaucoup de trésors et l’un des principaux est « Ko Ratanakosin », le site touristique le plus grand de Bangkok qui renferme notamment le Wat Phra Kaew, aussi appelé Temple du Bouddha d’Émeraude.
Il s’agit d’un gigantesque complexe où plus d’une centaine de bâtiments retracent à merveille l’histoire religieuse et architecturale du pays.

Le Grand Palais

Ancienne résidence de la famille royale abritant le Bouddha d’Émeraude soigneusement gardé par deux immenses statues à l’entrée de l’antichambre où on peut l’apercevoir sous une multitude de draperies et dorures. (300bths)

Le Grand Palais de Bangkok

Wat Pho

En sortant de l’enceinte, arrêtez vous absolument au Wat Pho, autre temple splendide de la ville, qui accueille un grand nombre de statues de Bouddha, notamment le plus grand Bouddha couché de Thaïlande qui mesure 46 mètres. (100 bahs)

Wat Pho à Bangkok

Musée du Barges Royales

Si vous souhaitez visiter un musée, je vous conseille le musée des barges royales, qui rappelle la tradition de ces embarcations utilisées pour les processions sur le fleuve.

Balades

Plusieurs promenades à pied sont proposées dans le Lonely Planet:

Ko Ratanakosin

Cette balade vous permet de découvrir les différents temples de la ville ainsi que les diverses attractions culturelles, concentrés dans le quartier de Ko Ratanakosin tel que le « marché aux amulettes » par exemple. (3h pour 5km)
Ko Ratanakosin à Bangkok

Chinatown

 Une balade dans Chinatown permet de changer un petit peu d’environnement, et de se dépayser un peu plus. (3h pour 5km)
Chinatown de Bangkok

Nous avons également fait une petite « croisière » sur le fleuve en empruntant la navette fluviale « Chao Phraya Express », qui permet d’avoir une jolie vue des sites touristiques.

Floating Market

Après avoir pris le temps de découvrir Bangkok, partez pour une excursion d’une matinée, pour découvrir un marché flottant (il faut se lever tôt !).
A quelques kilomètres de la capitale, promenez vous à bord d’un « long trail » (sorte de pirogue), pour acheter souvenirs et fruits.
Nous sommes allés au « floating market Dumnoen Saduak ». Comptez tout de même 1500 baths pour le trajet et 1500 baths pour la visite du marché !
Néanmoins, si les marchés flottants restent pour nous, occidentaux, typiques et authentiques, la tournure commerciale de ceux des environs de Bangkok dénature le charme de l’instant.

Floating Market à Bangkok en Thaïlande

Bons Plans

Si, comme nous, vous n’avez jamais tenté l’expérience du « Fish Spa », essayez absolument ! Sensations garanties ! (300 baths) et terminez par un massage des pieds (200 baths).

N’hésitez pas à gouter au Pad Thai, plat traditionnel thaï. Mangez le comme les locaux, c’est à dire, sur le pouce. Des tas de petites échoppes ambulantes vous en propose pour 40 baths (1€) surtout sur KhaoSan road.

Après 3 jours, nous avons un bon aperçu de la ville, qui est pleine de vie et vibrante, mais également bruyante et extrêmement polluée.

C’est maintenant parti pour le début de l’aventure: en route pour Ayutthaya, ou plutôt devrais-je dire « à bord du train pour Ayutthaya« …
Consultez la suite de notre Road Trip en Thaïlande.

Géolocalisation
Répondre
  1. Angkor en route 23 mars 2015 Répondre

    Super article !!!

  2. […] Levés à 7 heure et nous voilà en route pour la gare de Bangkok. […]

Laisser un commentaire