Voyages

Baracoa

Au bout du monde, ou simplement au bout de Cuba, se trouve Baracoa au cœur de la montagne et dotée d’un micro climat pluvieux, voir très pluvieux.

Transports

Le bus Viazul qui mène à Baracoa depuis Santiago de Cuba permet de voir cette transition assez radicale entre le soleil et la chaleur étouffante de Santiago et des environs.

Bus Viazul à Baracoa à Cuba

C’est d’ailleurs, pour moi, le principal attrait de Baracoa, sa longue route sinueuse qui longe la côte Est cubaine et qui dévoile progressivement cette végétation verte et luxuriante, si étrangère au reste du pays.

Petit conseil qui peut s’avérer utile, si vous êtes, comme moi, sensible dans les transports, n’oubliez pas de prendre un petit comprimé, parce que la route est un peu difficile.

L’arrêt de quelques minutes, le long de la route, dans une petite bicoque, nous a fait du bien.
Ce fut l’occasion de dépenser nos quelques pesos cubanos pour acheter des fruits et des cônes, la spécialité local qui est un mélange de fruit confis avec du sucre (très bon).

Baraque à fruits à Baracoa à Cuba

Cônes de fruits à Baracoa à Cuba

Le deuxième moyen pour arriver ou quitter Baracoa est l’avion.

L’aéroport (ou devrais-je dire l’aérodrome !) se trouve à 4km.
Arrivez bien en avance car ils font du surbooking et l’avion est tout le temps complet étant donné qu’il n y a que deux vols par semaine.

Avion de Baracoa à Cuba

Vous pouvez acheter vos billets très longtemps à l’avance et les annuler gratuitement sans frais quelques jours avant (la veille même je crois), donc n’attendez pas, car les places sont vite prises d’assaut.
Dans tous les cas, pas de stress, il n’est pas utile d’imprimer les billets.
Les avoir sur son téléphone suffit.

Enfin, nous avons fait la liaison Baracoa – La Havane, et une chose est sûre, ne prévoyez pas trop de choses après, car nous avions 2h de retard ! Ici, personne n’est stressé, ce n’est pas grave il finira bien par décoller !

A faire

Sitôt arrivés, nous partons à pieds visiter la ville, ou devrais-je dire le village, car Baracoa est minuscule.
Trois ou quatre rues, une cathédrale, pas exceptionnelle, il faut le reconnaitre, et voilà, le tour est terminé.

Une petite pause (au cas où vous seriez épuisés de cet interminable tour de la ville) à la Casa del Cacao pour déguster un chocolat chaud fait avec le célèbre chocolat de la région (2 CUC).
Très épais, dilué dans de l’eau et non du lait, j’avoue que pour ma part, je ne suis pas très fan, mais par contre j’ai pu tester le mojito au chocolat (ils y ajoutent de la liqueur de chocolat), qui est pour le moins surprenant mais très bon (2 CUC).

Des excursions dans la région sont proposées, mais le temps très capricieux rend les balades assez compliquées.

Hébergement

La Casona

Une fois n’est pas coutume, après avoir confirmés quelques jours plus tôt notre arrivée, la propriétaire nous envoie un vélo taxi (5 CUC) pour qu’elle nous dise, une fois chez elle, qu’elle n’a plus de place.
Elle nous conduit, à deux pas chez l’une de ses amies, et nous refusons gentiment sa proposition.

En acceptant d’être relogés chez des amis, on encourage ces pratiques.
Nous préférons donc, nous débrouiller, encore une fois, il ne manque pas de casa et nous finissons par en trouver une, recommandée par le Routard.

Yamilé y Ramon

Casa moyenne, surtout au niveau de la propreté et de la literie.
Bon, pour une nuit, ça ira, surtout que le petit-déjeuner était vraiment très bon et l’accueil des plus agréables, comme toujours.

Restaurant

La Terrazza – Casa Nilson Abad

Excellent sur tous les points ! Accueil génial, cadre charmant, plats très bons, service impeccable, bref tout y est pour qu’on passe une excellente soirée chez Nilson, qui prend le temps de venir à notre table nous voir afin d’échanger quelques mots.

Pensez à réserver à l’avance, le matin, si possible et demandez une table sur le balconnet (il n’y a que deux tables).

Vous avez le choix entre plusieurs choix et vous pouvez choisir son « assaisonnement », nous vous recommandons « con leche de coco ».
Le « pescado » et la langouste sont tous les deux excellents ainsi que la soupe de légumes au lait de coco

N’hésitez pas à consulter la suite de notre Road Trip à Cuba.

Géolocalisation

Laisser un commentaire