Voyages

San Francisco

SF, comme on la nomme, est une ville cosmopolite où il est possible de faire énormément de choses mais attention au temps car la météo est assez capricieuse.
Il peut faire un magnifique soleil au lever, on sort les ballerines et les jupes, et 2h plus tard, on gèle à cause du vent glacial de l’océan (obliger de s’acheter une veste polaire dans les boutiques souvenirs !)

Après 11h de vol passées avec la compagnie aérienne Air France, nous voici arrivés à San Francisco.

Transports

Il n’y a pas de métro a San Francisco mis à part celui qui rejoint l’aéroport.
La ville se visite en bus (MUNI Pass à 20$ pour 3 jours), en « cable car », ou à pieds mais gare aux montées ahurissantes !

A voir

Le Golden Gate

Le mythique pont de San Francisco est absolument incontournable mais il est presque tout le temps dans la brume.
Majestueux, il est possible, pour les plus courageux de le traverser à pied gratuitement.
Le Golden Gate se situe à la pointe nord ouest de San Francisco et est assez excentré et isolé des animations du centre.

Pour s’y rendre, il faut utiliser le réseau de bus mais attention, n’y allez pas trop tard car les bus se font de plus en plus rares quand la nuit tombe.
Le premier jour, nous voulions y aller pour le coucher du soleil mais en partant pourtant 1h30 avant, nous sommes arrivés trop tard. Beaucoup trop de monde, pour trop peu de bus.

Pour se détendre un peu, rien ne vaut un petit détour par le Golden Gate Park, mais attention à ne pas se perdre car il est vraiment immense.

Alcatraz

Cette célèbre prison vaut vraiment le détour. On embarque à bord d’un bateau au Pier 33 pour un trajet de 15 minutes environ.
Arrivé sur place, on est libre de se balader sur l’île et d’entrer dans la prison.

Alcatraz à San Francisco

A peine posé le pied à terre, je vous conseille de vous diriger vers le haut de la colline où se trouve la prison.
A l’entrée, on vous remettra des audio guides (disponibles en français) et vous pourrez déambuler librement dans les couloirs de la prison.
Ensuite, prenez le temps de redescendre, d’admirer le paysage tout en vous dirigeant vers le bateau.

Pour profiter pleinement de cette visite, il faut compter 2 à 3 heures environ.
La visite coute 26$ par personne et comprend l’audio guide.

Chinatown

C’est un quartier coloré, très vivant où il est agréable de s’y balader et d’entrer dans les innombrables boutiques.
Ne manquez pas la Cookies Fortune Factory, l’authentique fabrique de gâteaux où sont insérés des messages prédisant l’avenir (pour les cinéphiles, on les retrouve dans Indiana Jones). Elle se trouve sur Ross Alley, une petite ruelle étroite qui ne paye pas de mine.

Chinatown à San Francisco

Merci au guide Lonely Planet, qui nous a beaucoup aidé, avec ses petits chemins à parcourir à pieds afin de découvrir les lieux les plus cachés.

Fisherman’s Wharf

Nous nous sommes baladés dans le quartier de Fisherman’s Wharf, le quartier où les étalages de poissons se battent le long des quais.
Il est d’ailleurs très sympa de manger dans un restaurant le long des quais.

Ne ratez pas le Pier 39 où une colonie entière d’otaries a pris possession des lieux.

Fisherman's Wharf (Pier 39)

Autres quartiers

Nous avons également découvert le quartier des homosexuels CASTRO et le quartier latino MISSION avec la superbe église Mission Dolores.
Si vous avez très faim, arrêtez-vous à la Taqueria pour déguster de délicieux Burritos pour 5 $ (2889 Mission Street).
Nous avons également descendus à pieds la route « la plus sinueuse au monde » LOMBART STREET que l’on voit dans tous les films américains.

 LOMBART STREET à San Francisco

Un voyage à San Francisco ne serait pas complet si vous ne prenez pas le fameux Cable Car.

sf_cablecar.jpg

J’ai trouvé ça vraiment fantastique et 100 fois mieux que les attractions des parcs Disney !
Attention, tout de même, au temps d’attente si vous prenez le Cable Car aux terminus.

Finalement, San Francisco est vraiment une ville où il fait bon vivre malgré une météo capricieuse

Géolocalisation

Laisser un commentaire